Menu

Publications

Bulletin de paie électronique : fixation des modalités
depuis le 1er janvier 2017, le bulletin de paie électronique est le principe et le bulletin en format papier l'exception. Le salarié est informé lors de l'embauche ou 1 mois avant la première émission du bulletin de paie dématérialisé et a un droit d'opposition par tout moyen conférant date certaine. Sa demande prendra effet au plus tard dans les 3 mois de sa notification. disponibilité du bulletin de paie soit pendant 50 ans, soit jusqu'à ce que le salarié ait 75 ans. En cas de cessation...
Publié le 02/01/2017
Divorce par consentement mutuel : parution du décret d'application
Le décret du 28 décembre 2016 crée la procédure applicable au divorce par consentement mutuel extrajudiciaire. Il coordonne cette nouvelle procédure avec les dispositions existantes sur les conséquences du divorce, ainsi qu'avec diverses dispositions réglementaires non codifiées au Code de procédure civile et rend applicable le régime de l'aide juridictionnelle au divorce par consentement mutuel extrajudiciaire.
Publié le 02/01/2017
Entrée en vigueur au 1er janvier 2017 du congé de proche aidant
Le congé de proche aidant se substitue à partir du 1er janvier 2017 au congé de soutien familial.  Il élargit le champ des personnes aidées et des salariés pouvant en bénéficier. Concernant les salariés, la condition d'ancienneté dans l'entreprise est désormais d'un an.  Concernant les personnes aidées, le bénéfice du congé peut désormais être accordé pour s'occuper d'une personne "âgée ou handicapée avec laquelle il (le salarié) réside ou avec laquelle il entretient des liens étroits et stables, à qui il vient en aide de manière régulière et fréquente,...
Publié le 21/12/2016
Modifications du licenciement économique depuis le 1er décembre 2016
La loi Travail, avec le nouvel article L. 1233-3 du Code du travail, complète la liste légale des motifs économiques de licenciements en intégrant les motifs jurisprudentiels reconnus par les tribunaux :  - difficultés économiques ;  - mutations technologiques ; - réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité ; - cessation d'activité de l'entreprise. L'existence du motif (suppression ou transformation d'emploi ou...
Publié le 08/12/2016
Nouvelle obligation de l'employeur en cas d'infraction routière par son salarié
A partir du 1er janvier 2017, les employeurs dont les salariés commettent une infraction routière constatée par des appareils de contrôle automatique homologués (radars automatiques, péages...) vont devoir révéler l'identité et l'adresse du salarié conducteur à l'autorité figurant sur l'avis de contravention, sous peine d'amende pour les contraventions de la 4ème classe.
Publié le 07/12/2016
Irrecevabilité de la prise d'acte de la rupture du contrat de travail devant le Conseil de Prud'hommes
Dans un arrêt du 14 septembre 2016, la Cour de cassation a considéré que la prise d'acte de rupture d'un contrat de travail par le salarié devant le Conseil de Prud'hommes est irrecevable car elle doit être adressée directement à l'employeur, même si elle n'est soumise à aucun formalisme : "Mais attendu, d'abord, que si la prise d'acte de la rupture du contrat de travail n'est soumise à aucun formalisme, c'est à la condition qu'elle soit adressée directement...
Publié le 07/12/2016
TEG erroné et nullité de la clause d'intérêts
La mention d'un TEG (taux effectif global) erroné dans un contrat de prêt immobilier n'est sanctionnée par la substitution du taux de l'intérêt légal au taux d'intérêt contractuel que lorsqu'il est supérieur au taux réellement pratiqué, et non inférieur.  Cass. Civ. 1, 12 octobre 2016
Publié le 09/11/2016
La loi travail alourdit les sanctions en cas de licenciement lié à la grossesse ou à la maternité
La loi travail alourdit les sanctions en matière de licenciement lié à la maternité (grossesse médicalement constatée, congé de maternité, congés payés accolés au congé maternité et période de 10 semaines suivant le congé maternité) en ajoutant aux anciennes sanctions (salaires et congés payés acquis pendant la période couverte par la nullité entre le licenciement nul et la réintégration) une nouvelle sanction à l'article L. 1235-3-1...
Publié le 28/10/2016